Satellite Bion M N°1

MÉMORANDUM

Les travaux de développement pour Bion M sont menés dans le cadre du Programme Spatial Fédéral de Russie pour les années 2006-2015 approuvé par l’Arrêté du Gouvernement de la Fédération de Russie № 635 du 22/10/2005.

La mission de Bion M № 1 prévoit l’ensemble des recherches physiologiques, morphologiques, génétiques et celles en biologie moléculaire sur différents espèces d’animaux et de plantes, permettant d’assurer des vols interplanétaires de longue durée (y compris les expéditions vers le Mars).

A titre des objets d’études, on utilisera rongeurs, amphibiens, reptiles, crustacés, mollusques, poissons, insectes, bactéries, cultures des cellules animales et végétales.

L’Agence Spatiale Fédérale est le maître d’ouvrage national des travaux de développement pour Bion M.

Le client de ces travaux est l’Académie des sciences de Russie.

Les résultats des expériences en biomédecine spatiale et en technologie biologique récupérés sur Terre sont utilisés pour perfectionner le système d’assistance médicale aux vols habités de longue durée et aux activités de l’homme dans des conditions extrêmes.

Lignes principales des recherches à bord du Bion M №1:

– bases biologiques de la vitalité en microgravité et sous l’influence de l’ensemble des faits du vol spatial;

– influence combinée sur l’organisme de la microgravité et du rayonnement ionisant dans les doses qui sont propres aux vols en dehors des ceintures de radiation de la Terre;

– élaboration des moyens efficaces de prévention des effets défavorables sur l’organisme soumis pendant longtemps à l’influence de la microgravité;

– spécificité de déroulement des maladies et des lésions traumatiques dans les conditions du vol spatial;

– technologie d’obtention en microgravité des remèdes ultra-purs et biologiquement actifs.

Un nouveau système de vie est prévu pour Bion M № 1. Il est dimensionné au fonctionnement sûr durant 45 jours de vol maximum.

45 souris et 8 souris-gerbils mongoles, de même que 15 geckos et escargots seront placés à bord. Outre cela, il est envisagé de lancer à bord du satellite près de 40 containers avec différents microorganismes et des containers avec les plantes supérieures. La durée de vol sera de 30 jours environ.

Les établissements scientifiques de l’USA, de l’Allemagne, du Canada, des Pays-Bas, de la Pologne et d’autres pays ont pris part aux expériences médico-biologiques.

A bord du satellite. il est prévu de réaliser une expérience en vol avec les poissons et les algues, qui n’a pas d’équivalents dans le monde. L’expérience fera appel à l’Institut des Problèmes Médico-Biologiques de l’Académie des Sciences de Russie et sera déroulée au sein de l’appareil OMEGAHAB produit par le Centre Aérospatial d’Allemagne (DLR) .

Le programme des expériences à mener à bord du Satellite est un programme unique: c’est pour la première fois dans la pratique mondiale qu’il prévoit des recherches physiologiques non seulement pendant le vol orbital, mais aussi aux phases les plus critiques et difficiles, celles de lancement et d’atterrissage.

Pendant 30 jours de vol, plus de 70 expériences seront effectuées. L’«équipage» du nouveau satellite biologique est formé à l’Institut des Problèmes Médico-Biologiques. Après une expédition d’un mois, les organismes vivants retourneront sur Terre dans une capsule de descente.

Vu les tâches et objectifs des expériences planifiées, l’ensemble des instruments scientifiques est divisé en trois groupes:

– instruments destinés aux expériences en biologique et en médecine;

– instruments destinés aux expériences en biologie de gravitation et en technologie biologique;

– instruments destinés aux expériences en physique des rayonnements et radiobiologiques.

Les instruments scientifiques sont équipés et préparés au fonctionnement à Baïkonour. Les informations issues des instruments scientifiques sont transmises sur Terre par télémesure.

Actuellement, le Bion M № 1 se trouve à Baïkonour où sont déroulées les opérations de mise en oeuvre avant le vol qui est prévu pour avril 2013.

Instrument scientifique du Bion М №1

Désignation

Affectation

Autorité de conception

CONTOUR-BM

Recherches physiologiques et biologiques avec les souris de labo dans les conditions du vol spatial

SKB EO auprès de l’Institut des Problèmes Médico-Biologiques de l’Académie des Sciences

Russie

MLJ-01

(№1, №2, №3)

Recherches en biomédecine avec de petits animaux de laboratoire et des geckos, avec pour objectif de donner une justification scientifique des nouvelles approches vis-à-vis du contrôle de médecine, de l’assistance médicale, de la prévention des altérations dans leur organisme en vol spatial

Centre de

Recherche National

Institut des Problèmes Médico-Biologiques de l’Académie des Sciences

Russie

FRAGMENTEUR

Obtention d’une masse biologique des microorganismes et des substances biologiquement actives sans apport d’ingrédients complémentaires et sans élimination forcée des produits de métabolisme dans les conditions du vol spatial

Appareils autonomes

(à l’intérieur et à l’extérieur de la capsule de descente)

Expériences physiques en rayonnement, biologiques et radiobiologiques en mode autonome dans les conditions du vol spatial

BIOKONT–B

Etude de l’impact des contributeurs du vol spatial sur la vitalité et les caractéristiques fonctionnelles des microorganismes

TsNIIMach

Russie

BELKA

(Ecureuil)

Expériences en culture des cristaux des albumens en utilisant un procédé de diffusion par liquide et celui de diffusion du milieu gazeux

Filiale de

TsENKI-NIISK

Russie

BIOIMPEDANCE

Obtention de données scientifiques sur l’état morphologique et fonctionnel des cultures de cellules en vol spatial par supervision des caractéristiques en bio-impédance des prélèvements des cultures de cellules

SGAU S.P.Koroliov

Russie

GRAVITON

Analyse opérationnelle de la microgravité à bord du Satellite

RIBES

Etude de l’impact de la microgravité sur les échantillons sous formes de polymères par obtention des prises de vues de ces échantillons pendant le vol

Kaiser-Italia

Italie

OMEGAHAB

Déroulement des expériences biologiques dans l’eau

Kaiser-Trede

Allemagne

FITO

Réalisation des expériences avec des plantes pour étudier l’impact du vol spatial sur la composition chimique et sur l’état physiologique des fruits et des graines de certaines plantes supérieures

SamGMU

Charge utile supplémentaire sur Bion M №1

Petit Satellite AIST (Cigogne)

Résolution des problèmes d’instruction, scientifiques et techniques et expérimentaux

SGAU

(Université d’Aviation de Samara)

Russie

FlyMate

Système de séparation des satellites de petite taille de type CubeSat

NovaNano

France

3U ISIPOD

Système de séparation des satellites de petite taille de type CubeSat

ISIS

Pays-Bas

ЕСМ SPL Assembly

Système de séparation des satellites de petite taille de type CubeSat

ЕСМ Office

Allemagne

  Photos Bion M №1

 
 

Satellite Bion M N°1

Paramètres de l’orbite fonctionnelle:

orbite circumcirculaire, altitude moyenne inclinaison

575 km

64,9°

Masse satellite, dont:

masse instrument

6266 kg

jusqu’à 650 kg

Approvisionnement en énergie:

consommation électrique moyenne journalière des appareils supports

consommation électrique moyenne journalière

de l’instrument scientifique

jusqu’à 650 W

jusqu’à 450 W

Durée de vie

30 jours avec vingt quatre heures en réserve

Lanceur

Soyouz 2-1a

Base de lancement

Baïkonour

ЗАПУЩЕНО КА

заказчика ракетами-
носителями «Союз»

0
1
0
4

 
         

VIDÉO

image description