Etage IKAR

         

L'étage de mise à poste IKAR est destiné à placer la charge utile sur son orbite finale à partir de l'orbite d'injection et à assurer la séparation des satellites dans une séquence et direction prédéfinies, tout en veillant à la précision d'attitude et de stabilisation.

L'étage IKAR est utilisé pour élargir les potentialités des lanceurs Soyouz U et Soyouz FG.

Après s'être séparé du lanceur, l'étage IKAR permet de placer les charges utiles lourdes de 750 à 3920 kg sur des orbites finales circulaires et elliptiques se situant dans la gamme des altitudes entre 250 et 1400 km, inclinées à 51,8° (Baïkonour) et à 62,8°, 67,1°, 81,4°, 90° (Plessetsk).

L'originalité de l'étage IKAR consiste en son autonomie de longue durée en vol orbital pendant lequel sont générés les paramètres de l'orbite finale pour la charge utile, les satellites sont séparés dans une séquence et direction prédéfinies. Pour permettre aux satellites de se séparer dans une bonne direction, l'étage de mise à poste peut être retourné en lacet sur un angle prédéfini. A l'instant de séparation, IKAR permet d'obtenir la précision d'attitude et de stabilisation demandée.

L'étage de mise à poste fournit aux satellites un nombre défini des ordres de commande, des commandes pyrotechniques, des voies de télémesures et des circuits de transit, il possède une possibilité de mettre les satellites sur alimentation d'appoint dès l'instant de décollage jusqu'à séparation. La redondance fonctionnelle et les algorithmes de contrôle, le diagnostic et la gestion des réserves au cours de l'exécution des fonctions permettent d'obtenir une très bonne fiabilité des systèmes bord de l'étage de mise à poste.

Son système propulsif intégré est réallumable (jusqu'à 50 fois).

Le principe de développement de l'étage IKAR consistait à profiter au mieux de la base hardware et de l'architecture du compartiment de service du produit de référence, qui avait fait ses preuves au cours de son exploitation de longue durée. L'étage IKAR représente un module unique composé de compartiment de service non étanche sur lequel vient se fixer une case à équipements étanche avec un dispositif d'interface pour fixer la charge utile. Le système propulsif intégré de l'étage de mise à poste est un groupe propulseur réallumable à propergol liquide (jusqu'à 50 allumages) à dérivation d'ergol par évincement.

6 bons lancements de Soyouz U équipés de l'étage IKAR ont été réalisés en 1999, chacun ayant permis de placer sur orbite en même temps 4 satellites de liaison américains Globalstar.

 
 

Etage IKAR

Caractéristiques techniques du lanceur Soyouz équipé de l'étage IKAR pour la mission Globalstar réalisée depuis Baïkonour

Paramètres de l'orbite intermédiaire:

inclinaison

52º

altitude minimale

240 km

altitude maximale

920 km

latitude de la hauteur minimale

50,9º Lat.Nord

Période de révolution draconienne

96 min.

Paramètres de l'orbite finale (orbite de mise en phase):

inclinaison

52º

rayon moyen

7298,4 km

excentricité

< 0,01 km

masse:

IKAR vide

2310 kg

IKAR plein

3210 kg

Dimensions hors tout IKAR:

diamètre

2720 mm

longueur

2590 mm

Impulsion de poussée maximale du groupe propulsif

1080000 N/s

Durée d'existence de l'étage IKAR

30 h minimum

Erreur d'orientation avant séparation satellites:

angulaire

± 1,7° sur chacun des axes

Les vitesses angulaires de rotation de l'étage IKAR ne sont pas supérieures à

0,5°/s

sur chacun des axes

Poussée de la rétrofusée de correction du système propulsif intégré IKAR

2943 N

Impulsion spécifique de poussée du système propulsif intégré IKAR

3020 N/s/kg

         

VIDÉO

         

IMAGES

image description